Ciblage. Des États américains enquêtent sur Instagram et son impact sur les enfants

·1 min de lecture

Plusieurs États américains ont ouvert une enquête commune pour déterminer si la maison mère du réseau social a délibérément laissé enfants et adolescents l’utiliser tout en sachant qu’il pouvait être néfaste à leur santé mentale et physique.

Les effets d’Instagram sur les enfants font l’objet d’une enquête commune lancée par une coalition d’États américains, rapporte le Wall Street Journal jeudi 18 novembre.

Ils cherchent à déterminer si le groupe de Mark Zuckerberg a délibérément laissé enfants et adolescents utiliser son réseau social tout en sachant qu’il pouvait être néfaste à leur santé mentale et physique, et vérifier s’il n’a pas enfreint les lois sur la protection des consommateurs et ainsi “mis le public en danger”, indique la procureure générale du Massachusetts, Maura Healey, dans un communiqué.

“Facebook, maintenant appelé Meta, n’a pas réussi à protéger les jeunes sur ses plateformes et a choisi à la place d’ignorer voire, dans certains cas, de renforcer des pratiques qui constituent une menace réelle pour la santé physique et mentale – exploitant ainsi les enfants pour faire du profit”, explique Maura Healey. L’enquête, ajoute-t-elle, vise à “examiner scrupuleusement comment cette entreprise interagit avec les jeunes utilisateurs, à identifier toute pratique illégale et à mettre fin aux abus”.

“Pression”

L’investigation est codirigée par des représentants, démocrates et républicains, des États de Californie, Floride, Kentucky, Massachusetts, Nebraska, New Jersey, Tennessee et Vermont. Les procureurs généraux de New York, du Colorado et du Texas ont aussi fait part de leur participation.

L’enquête a lieu alors que l’impact psychologique des réseaux sociaux, et en particulier d’Instagram, sur les adolescents a été “scruté” ces derniers mois, rappelle le Wall Street Journal. Le quotidien avait révélé en septembre que le groupe savait que son produit pouvait engendrer une

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles