Ciblés par les baleiniers au 19e siècle, les cachalots ont appris à éviter les harpons

·2 min de lecture

Au 19e siècle, les baleiniers ont brusquement eu des difficultés à harponner des cachalots dans le Pacifique Nord. Une nouvelle étude révèle pourquoi.

La chasse à la baleine, notamment au 19e siècle, a été une industrie majeure. Malgré la mort de millions de spécimens, les cétacés ne sont pas restés passifs face aux assauts de leurs poursuivants et ont rapidement appris à contrer leurs attaques...

Des registres du 19e siècle numérisés

Au 18e et au 19e siècles, les baleiniers d'Europe et d'Amérique du Nord se répandent comme une traînée de poudre dans les océans du monde entier. A bord de leurs puissants voiliers, ils ont ciblé notamment les cachalots (Physeter macrocephalus). Après en avoir trouvé, les baleiniers mettaient à l'eau de petites embarcations et ramaient jusqu'à leur cible. Là ils se saisissaient de harpons et tentaient de les planter dans la chair de l'animal. Les cétacés mis à mort étaient ramenés à bord du voilier puis "traités", c'est à dire découpés en morceaux pour le stockage à bord.

"Certains historiens ont suggéré que le taux de succès des baleiniers dans les petites embarcations, lors du harponnage des baleines, a considérablement diminué au cours des premières années d'exploitation industrielle", notent trois chercheurs dans une étude parue le 17 mars 2021 dans la revue . Etait-ce vraiment le cas ? Et dans l'affirmative, pour quelle raison ? Pour répondre à ces questions, les chercheurs ont exploité des registres numérisés remplis par des baleiniers américains lors de leurs pérégrinations dans le nord du Pacifique, des documents datant du milieu du 19e siècle.

Crédit : Franco Banfi / Biosphoto / Biosphoto via AFP

Surpris, "les baleiniers eux-mêmes ont décrit des méthodes défensives"

Grâce à ses données, les scientifiques ont pu évaluer les taux de réussite lors du harponnage des cachalots. "L'analyse des données des journaux de bord numérisés des baleiniers américains dans le Pacifique Nord a révélé que le taux auquel les baleiniers réussissaient à harponner les baleines avait diminué d'environ 58% au cours des premières années d'exploitation dans une région", souligne l'étude. Les chercheu[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi