A Chypre, Erdogan pousse pour une solution à deux Etats et la réouverture de Varosha

A Bruxelles, le chef de la diplomatie de l'Union européenne, Josep Borrell, s'est dit "préoccupé" par les annonces du président turc, dénonçant "une décision unilatérale inacceptable visant à modifier le statut de Varosha".

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles