Chute de neige en Grèce : un record depuis 1968

·2 min de lecture

Avec plus de 40 cm de neige sur la capitale Athènes et 50 cm de neige en périphérie, la Grèce affronte un événement météo historique qui ne s'était pas produit depuis 1968. Le jet stream plonge en effet sur les Balkans et l'est de la Méditerranée depuis plusieurs jours, permettant à de l'air polaire d'atteindre la Grèce, la Turquie, le Liban, l'Iran ou encore la Syrie. Dans ce contexte, l'anticyclone est bloqué sur la France, les îles britanniques et l'Espagne, et les dépressions sont obligées de le contourner : le temps perturbé se retrouve donc en Scandinavie et sur l'est méditerranéen (en Grèce et Turquie).

La tempête de neige a touché l'ensemble de la Grèce, y compris les zones les plus douces, comme les Cyclades et Mykonos, donnant lieu à des images inhabituelles et féériques dimanche dernier.

C'est ensuite Athènes qui a été paralysée par des orages de neige, obligeant la ville à déclarer ce mardi comme un jour chômé et à annuler tous ses vols ! Dans cette capitale, les températures sont descendues jusqu'à -1 °C lundi matin et n'ont pas dépassé 3 °C dans l'après-midi, alors que la moyenne de janvier est de 7 °C le matin et 13 °C l'après-midi.

Ailleurs en Grèce, les températures ont dégringolé jusqu'à -15 °C localement. Dans un contexte qui reste...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles