Chute de 89% du trafic passagers aérien en février, pas de signe de reprise, selon l'Iata

·1 min de lecture
CHUTE DE 89% DU TRAFIC PASSAGERS AÉRIEN EN FÉVRIER, PAS DE SIGNE DE REPRISE, SELON L'IATA

LONDRES (Reuters) - Le trafic passagers aérien mondial a accusé en février une chute de 89% par rapport à la même période il y a un an sur fond de résurgence de l'épidémie due au nouveau coronavirus, a annoncé mercredi l'Association internationale du transport aérien (Iata), qui ne voit pas encore de signe de reprise du secteur.

"Le trafic international de passagers a baissé de près de 89% et ne montre aucun signe de reprise dans le contexte actuel", a déclaré le nouveau directeur général de l'Iata, Willie Walsh.

Le point presse organisé à l'occasion de cette présentation par l'ancien directeur général IAG, maison mère de British Airways, est le premier depuis qu'il a pris la tête de l'Iata au début du mois d'avril.

(Laurence Frost et Sarah Young; version française Claude Chendjou, édité par)