Chronique «C'est la vie» - Paris Hilton, le business du «moi»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
LatinContent via Getty Images
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Héritière mais rebelle, écervelée mais avisée, la quarantaine venue, Paris Hilton est parvenue à créer un véritable petit empire qui s'étend sur tous les domaines.

Pour une riche héritière gâtée pourrie, Paris Hilton a plutôt bien tourné. Multimillionnaire, sa fortune, elle se l’est faite elle-même, sans enchaîner les stages dans les palaces de son arrière-grand-père. Pure créature de la superficialité américaine, ce Prix Nobel du jet-setting a tout de même décroché son baccalauréat international à la Dwight School de New York, un collège privé. L’école « vise à allumer l’étincelle de génie en chaque élève ».

Lire aussi:Paris Hilton fiancée : ses histoires d'amour en images

Avant de devenir un génie, la petite a tout de même été un monstre indomptable : à l’âge où ses camarades apprenaient l’histoire des États-Unis et les tables de multiplication, l’ado sortait en boîte, testait sa résistance au mélange tequila-champagne et découvrait les premiers trips d’ecstasy. Ses parents, pragmatiques, une nuit où elle s’apprête une fois de plus à faire la bringue, la font enlever par des sbires du pensionnat Provo Canyon. Elle passera onze mois dans ce « bagne » pour gosses de riches ingérables . Elle a témoigné en 2020 dans un documentaire des tortures subies : humiliée, battue, à moitié étranglée et droguée aux calmants. Sidérés par ces révélations, les parents ont fait amende honorable. Trop tard. Paris en a gardé des traumatismes – de terrifiants cauchemars d’enlèvement.

N’empêche. Ce stage en enfer ne lui a pas enlevé son goût pour le show. Elle a même réussi à faire de son personnage une vitrine bonne à vendre de la glace aux Esquimaux. Elle avait un réseau de relations utiles, d’accord, mais c’est une bosseuse et une femme d’affaires hors pair. Aujourd’hui, entre sa vingtaine de parfums, ses vingt lignes de produits, ses quarante-cinq magasins… sa fortune est estimée par(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles