Quand Christopher Nolan défend le bilan de « Tenet »

Par Jean-Luc Wachthausen
·1 min de lecture
« Tenet ».
« Tenet ».

Deux mois après la sortie en salle de Tenet, de Christopher Nolan, unique blockbuster sorti dans le monde et en France pendant la pire période vécue par l'industrie du cinéma, le temps des comptes est arrivé. Pour le studio Warner, le seul à avoir pris le risque de sortir Tenet au moment où la majorité des salles américaines était fermée, le pari était risqué, mais les résultats au box-office mondial ? environ 350 millions de dollars de recettes et près de 2,4 millions d'entrées en France ? confortent sa décision, même si les résultats en période normale auraient été nettement supérieurs.

C'est un signal fort à l'adresse des majors de Hollywood paralysées par la pandémie du Covid et qui ont choisi la prudence en reportant leur agenda de sortie, provoquant une cascade de reports comme Dune, le nouveau James Bond, Mourir peut attendre, reportés en 2021, ou Disney dont les deux gros films d'animation de Noël, Mulan et Soul, ont migré sur sa plateforme. Et, dans une certaine mesure, une victoire pour Christopher Nolan, ardent défenseur du cinéma en salle.

Dans une interview accordée au Los Angeles Times, le réalisateur avoue « être ravi par ces 350 millions de dollars de recettes » et s'étonne que « les autres studios ne soient pas aussi enthousiastes ». Pour le cinéaste, cela signifie que, malgré les aléas de la pandémie qui ont contraint aujourd'hui tous les cinémas à fermer de nouveau leurs portes, le public est toujours prêt à retourner dans les salles.

« Je [...] Lire la suite