Christophe Dettinger : l'ex-boxeur gilet jaune ne touchera pas sa cagnotte

·2 min de lecture

Ce mercredi 6 janvier, le tribunal judiciaire de Paris a décidé d'annuler la cagnotte de l'ex-boxeur et gilet jaune Christophe Dettinger qui avait agressé des policiers lors d'une manifestation le 5 janvier 2019. La justice estime que la collecte est en violation de l'ordre public.

Voilà qui devrait faire grincer des dents. La justice a décidé que Christophe Dettinger, ancien boxeur qui a manifesté avec les gilets jaunes ne touchera pas sa cagnotte. Cette dernière avait été créée sur la plateforme en ligne Leetchi le 6 janvier 2019, alors que l'homme était en garde à vue pour avoir frappé deux policiers lors de manifestations la veille.Le site Internet avait fini par bloquer les dons deux jours plus tard, alors que le total atteignait les 145.000 euros à la suite de critiques venues de certains politiques et de syndicats de policiers. Le boxeur ne touchera pas non plus les deux millions d'euros de dommages et intérêts réclamés par ses avocates. Les dons effectués sur Leetchi devront être reversés aux contributeurs.Violation de l'ordre publicAprès plusieurs audiences, le tribunal judiciaire de Paris a enfin rendu sa décision, estimant que le contrat établi entre la plateforme de dons et le créateur de la cagnotte était nul. Un choix motivé par l'article 1162 du Code civil qui rend caduc un contrat, dès lors qu'il risque de violer l'ordre public.Pour justifier sa décision, le tribunal explique dans un communiqué qu'« au moment de l'ouverture de la cagnotte, la seule...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

De Wejdene à Christopher Nolan, ces imposteurs dans la cultureMort de Christophe Dominici, aillier légendaire du rugby françaisChristophe Naudin, rescapé du Bataclan : "Après chaque attentat, il y a peu de place pour la complexité""Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?Christophe Guilluy : "L'idée pour le pouvoir est de maintenir le morcellement des Français"