Christophe Dechavanne exaspéré par le relâchement de certains Français en pleine crise sanitaire

·1 min de lecture

Les derniers chiffres dévoilés par Santé publique France montrent une légère diminution des cas de Covid-19 en France. La pandémie semble avoir atteint un plateau. Néanmoins, le virus et ses variants continuent leur propagation dans certaines régions comme dans les Alpes-Maritimes où les indicateurs sont au rouge.

Ce samedi 20 février, les températures étaient très clémentes sur l'ensemble du territoire national. Ainsi, les Français ont été tentés de se rassembler dans la rue pour profiter de ce beau soleil, après quelques jours de mauvais temps et de froid. C’était le cas notamment à Paris où les habitants étaient nombreux à prendre l’air, quitte à oublier les gestes barrières. "Paris cet après-midi. Masques portés à la perfection, distanciation sociale respectée au millimètre, et c’est pas comme si on avait un variant plus contagieux », ironise Bertrand Hadet, rédacteur en chef de la chaîne BFMTV, sur Twitter.

Un message, à prendre au second degré, posté en légende de plusieurs photos sur lesquelles on peut voir des Parisiens tassés sur les quais ou dans les rues. Sur ces clichés, on peut voir que la grande majorité d'entre eux ne portent pas leur masque. Une publication retweetée par Christophe Dechavanne, qui multiplie les messages de prévention. Ce dernier a fait part de son exaspération en écrivant ce petit mot : "Désespérant". Il faut dire que l’animateur a été touché de près par le coronavirus. L’un de ses amis est mort de la Covid-19.

Lire la suite sur le site de Voici

The Voice 2021 : la production obligée de mentir aux coachs alors qu'une candidate refusait de monter sur scène
PHOTO Christina Milian enceinte et sexy : la chérie de M Pokora s'affiche une nouvelle fois en femme fatale
Prince Philip hospitalisé : son fils, le prince Charles, a pu enfin lui rendre visite
PHOTO Jesta (Koh-Lanta) maman : elle dévoile enfin la bouille de son fils Adriann
Le prince William est "triste et choqué" par l'attitude de son frère Harry