Christophe Dechavanne, Denis Brogniart... vague d'émotion après la mort des trois gendarmes

·1 min de lecture

Christophe Dechavanne ne veut plus se contraindre au silence, ni respecter l’habituelle réserve que s’imposent de nombreuses célébrités. Depuis quelques mois maintenant, l’animateur de 62 ans a à cœur de porter des messages sensibilisants. Alors que la deuxième vague de coronavirus a déferlé sur l’Hexagone, Christophe Dechavanne est vent-debout contre ceux qui prennent encore de nombreux risques inconsidérés. Cette fois, c’est sur un tout autre sujet dramatique qu’il a tenu à réagir. Ce mercredi 23 décembre, trois gendarmes ont été tués, et un quatrième blessé, lors d’une intervention dans un hameau isolé près de Saint-Just, dans le Puy-de-Dôme. Selon les premières informations, les faits se seraient déroulés dans la nuit de mardi à mercredi. Les militaires ont été mortellement blessés par les tirs d’un forcené âgé de 48 ans.

A l’origine, les gendarmes s’étaient déplacés pour porter secours à une femme qui s’était réfugiée sur le toit d’une maison. Le suspect, « connu pour des incidents liés à des problèmes de garde d’enfant », nous apprend l’Express, a été retrouvé mort en début de matinée après avoir mis le feu à sa maison, comme l’a annoncé Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur.

Un terrible fait divers en cette période de fin d’année difficile. Sur son compte Twitter, Christophe Dechavanne a ainsi fait part de son indignation : « C’est choquant... leurs familles... les parents. Fin d’année de m... Mes meilleures pensées à tout leur entourage », s’est-il insurgé. De son côté, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Francis Huster : la mort de son personnage dans Ici tout commence choque les téléspectateurs
Brice (Koh-Lanta) dévoile le visage de sa compagne pour la première fois, les internautes éblouis
Claude Brasseur "malade" avant sa mort : Brigitte Fossey, sa partenaire de La Boum, fait une révélation
Sextape Benjamin Griveaux : il a conscience d’avoir fait une « connerie inexplicable » et veut quitter la politique
Mort de Claude Brasseur : ces tristes révélations sur son « enfance terrible »