Christophe Castaner réagit aux propos de Jean-Luc Mélenchon sur le CRIF 

1 / 2

Christophe Castaner réagit aux propos de Jean-Luc Mélenchon sur le CRIF 

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a réagi ce samedi après-midi sur Twitter à une formule utilisée par Jean-Luc Mélenchon dans un article paru sur son blog vendredi. Le député insoumis élu dans les Bouches-du-Rhône concluait son post en pointant les "oukases arrogantes des communautaristes du CRIF" (l'acronyme désignant le Conseil représentatif des institutions juives de France).

Dans ce texte consacré aux élections générales britanniques jeudi, lors desquelles le Parti conservateur a largement défait le Parti travailliste, Jean-Luc Mélenchon dénonçait d'abord les erreurs stratégiques personnelles du chef du Labour Jeremy Corbyn, puis s'en prenait aux coups, venus de l'extérieur comme de son propre camp - critiquant ainsi l'action de "députés blairistes" - qui ont selon lui affaibli sa campagne. Evoquant les accusations répétées d'antisémitisme, ou lui reprochant d'avoir laissé s'installer l'antisémitisme dans les rangs de son mouvement, à l'égard du leader de la gauche britannique, Jean-Luc Mélenchon a écrit dans un premier temps:

"Il a dû subir sans secours la grossière accusation d’antisémitisme à travers le grand rabbin d’Angleterre et les divers réseaux d’influence du Likoud (parti d’extrême droite de Netanyahou en Israël). Au lieu de riposter, il a passé son temps à s’excuser et à donner des gages."

Christophe Castaner pointe des "sous-entendus douteux" 

Il achevait ensuite: "Tel est le prix...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi