Christophe Castaner fustige les “dérives” des Verts, Christian Jacob bombarde Macron… le débrief’ des matinales politiques

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Christophe Castaner distribue les bons et les mauvais points. Sur France info, mercredi matin, le président du groupe majoritaire à l’Assemblée a d’abord soutenu le choix de Jean-Luc Mélenchon de débattre face à Eric Zemmour - jeudi soir sur BFM TV - avant de s’en prendre aux "dérives" d’Europe Ecologie-Les Verts. “On voit bien qu’aujourd’hui, il y a une forme de radicalité. Revendiquer la décroissance comme un alpha et un oméga…”. Sur ce point, l’ancien ministre de l’Intérieur exagère un tantinet puisque seule Delphine Batho, éliminée au premier tour de la primaire des Verts, plaçait ce concept au centre de son programme.

France Inter recevait Christian Jacob, le patron des Républicains (LR), alors que les militants de son parti doivent bientôt choisir le mode de désignation du candidat de la droite à la présidentielle (primaire ou congrès). Sa préférence, à lui ? “J'ai laissé les deux possibilités ouvertes. Je ne veux pas qu'on soit dans un faux débat : ce qui nous dépasse plus que tout aujourd'hui, c'est la capacité à rassembler. Je veux que ce soit les militants qui choisissent en toute connaissance de cause."

Chez Sud Radio, Jean-Frédéric Poisson, candidat à la présidentielle et dirigeant du parti conservateur Via-La voie du peuple, s’est déclaré prêt à “effacer sa candidature” derrière celle d’Eric Zemmour si ce dernier va dans le sens de “l’inflexion vers l’entraide” et du “rassemblement”. Le grand effacement ?

Sur Europe 1, la ministre déléguée en charge de l’Industrie, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SpaceX : les premiers touristes de l'espace ont été victimes de… toilettes bouchées
Budget 2022 : baisse inédite pour les dépenses de santé
Sous-marins australiens : le point de vue très cash de Nicolas Sarkozy
Le budget 2022 sera dévoilé ce mercredi, la droite dénonce le dérapage des dépenses
Allemagne : la ruée des grands industriels sur la filière hydrogène

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles