Christine Ockrent marâtre, Bernard Kouchner distant : Camille Kouchner acide

·1 min de lecture

Dans son ouvrage La Familia Grande, qui paraîtra ce jeudi 7 janvier aux éditions du Seuil, Camille Kouchner n’a pas seulement accusé son beau-père, le politologue Olivier Duhamel, d’inceste sur son frère jumeau alors qu’il n’était encore qu’un adolescent. L’avocate de 45 ans a également dénoncé le mutisme “des dizaines et des dizaines de personnes” qui auraient préféré fermer les yeux. Comme le rapportent nos confrères du Parisien, ce mardi 5 janvier, la juriste et son frère auraient dévoilé ce secret de famille à leur entourage en 2008. Bernard Kouchner, leur père, et Christine Ockrent, leur belle-mère, ne leur auraient pas apporté le soutien qu’ils espéraient.

À travers ses lignes, Camille Kouchner aurait d’abord attaqué l’ancien ministre pour son absence durant son enfance. “Bernard hurlait. Il nous terrorisait, nous reprochait le malheur du monde”, a-t-elle écrit dans son livre, comme le relate le journal. Les rares fois où l’ancien secrétaire d’État récupérait ses enfants, qui vivaient chez leur mère Evelyne Pisier - ravagée par l’alcool d’après les révélations de l’auteure - Bernard Kouchner s’arrangeait pour les mettre au lit de bonne heure. Parfois, un somnifère les aidait à s’endormir plus rapidement, comme le précise Le Parisien. Une manière de trouver la paix plus tôt. Son épouse, Christine Ockrent, n’aurait pas été plus aimante. “Tes enfants font trop de bruit, dis-leur de rire moins fort”, aurait-elle eu l’habitude de lâcher quand Camille et son frère séjournaient (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Olivier Duhamel a menacé de se suicider, rapporte Camille Kouchner
Qui est Olivier Duhamel, le politologue accusé d'inceste par Camille Kouchner ?
Bernard Kouchner sort du silence : « J'admire le courage de ma fille Camille »
Le frère cadet de Camille Kouchner met les points sur les i : « Que les bourreaux tremblent »
Inceste : quand Bernard Kouchner a voulu "casser la figure" d'Olivier Duhamel