Christine Kelly rejoint Marlène Schiappa dans un combat

·1 min de lecture

Le 14 mars dernier, sur franceinfo, Marlène Schiappa a annoncé une grande nouvelle. La ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur chargée de la Citoyenneté expliquait qu'un comité pour "mieux outiller les parents" contre le harcèlement scolaire était sur le point d'être créé. Une mesure liée aux récentes agressions entre enfants survenues sur le territoire. "Je crois qu'aucun parent n'imagine que son propre enfant est en train de participer à un phénomène de harcèlement ou de cyberharcèlement", s'était-elle inquiétée.

Dans son combat, celle qui a été victime d'une fake news sur le salaire de ses collaborateurs sera épaulée par Christine Kelly. "Très heureuse de faire partie du comité des parents créé par Marlène Schiappa pour lutter contre le harcèlement. Les enfants des familles monoparentales sont trop souvent victimes," a noté l'ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste sur son compte Twitter. En tant que famille monoparentale, ce n'est pas la première fois qu'elle interpelle l'Etat, et cette fois, son appel semble avoir été entendu.

Celle qui a débarqué sur TikTok avec une vidéo quelque peu gênante semble être très investie dans sa mission, mais tient à alerter les parents : "Il faut une vigilance accrue." Marlène Schiappa veut prévenir les violences afin qu'elles ne se multiplient pas. "On ne voit pas toujours ce que font les enfants et les adolescents sur les réseaux sociaux", a-t-elle regretté sur franceinfo.

Lire la suite sur le site de GALA

William Sheller bisexuel : "C’est Nelly qui m’a poussé dans les bras de Peter !"
Françoise Hardy affaiblie par la maladie : "Depuis 3 ans, je vis un cauchemar absolu"
Julien Lepers frappé par un "cancer foudroyant" ? Il dément les rumeurs
Donald et Melania Trump face à un nouveau scandale : vaccinations à tour de bras à la Trump Tower !
"Brouhaha médiatique", "amateurisme"... Jean Castex raillé dans son propre camp