Christine Kelly : la perte de ses jumeaux, le drame de sa vie

Tous les soirs sur CNews, avec Éric Zemmour, Christine Kelly accueille avec le sourire les 500 000 téléspectateurs de Face à l’Info. L’émission de débat cartonne. Un beau succès pour l’ex-membre du CSA passée ensuite par les émissions de Cyril Hanouna. Si sa carrière peut sembler brillante, côté vie privée, cela n’a pas toujours été simple. Dès l’enfance, les choses ont été compliquées : avec une mère violente et un père alcoolique, Christine Kelly avoue avoir fait des tentatives de suicide dans sa jeunesse. Mais là n’est pas le drame de sa vie. Ce qui l’a bouleversée à jamais, c’est la mort de ses jumeaux après six mois de grossesse en 2001. « Cette perte a été la cause de notre rupture avec Pierre, après dix ans de mariage. Il y avait ces bébés fantômes dans notre couple. Je ne me voyais pas ensuite porter un enfant dans mon ventre. Mais on s’est séparés en bons termes », avait-elle confié dans une interview accordée à Ici Paris en 2015.

« J'ai eu la chance de voir les bébés avant qu'on ne les emmène, ce qui m'a permis de faire le deuil », avait-elle indiqué quelques années plus tôt dans le même magazine. Elle a alors dû faire le deuil de ses enfants, mais aussi de son mariage. « Ça a été une expérience douloureuse et j'ai divorcé, car je voyais en mon mari la présence de ces enfants. Étant croyante, je savais que Dieu avait un autre plan pour moi », a-t-elle raconté l’an dernier dans les colonnes de Public. L’« autre plan » dont parle Christine Kelly, c’est sa fille Léa, qui

Retrouvez cet article sur GALA

Édouard Philippe : ce défi qu'Emmanuel Macron n'a pas apprécié
Brad Pitt en couple ? Son amie Alia Shawkat met fin aux rumeurs
"Elle fume tellement" : cette vilaine habitude de Catherine Deneuve avant son AVC
Emmanuel et Brigitte Macron : Nemo, ce fidèle compagnon qui sert d'exemple
Elizabeth II "extrêmement malheureuse" de devoir rester confinée