Christine Kelly menacée de mort : ce SMS d’Emmanuel Macron qui l’a réconfortée

Christine Kelly n'en peut plus. Tous les jours sur CNews, la journaliste présente l'émission Face à l'info en présence, notamment, d'Eric Zemmour. A cause de cette collaboration, elle reçoit de nombreuses menaces de mort comme elle le révélait dans un post Twitter : "J’ai beaucoup encaissé. Je ne tolère aucune volonté de blesser, gratuitement. Qui a déjà survécu à des mois ou semaines de menaces de mort en travaillant ? Merci pour vos témoignages. Ça peut aider." La journaliste peut compter sur le soutien de la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa qui lui avait directement répondu : "Chère Christine, avez-vous déposé plainte ? C’est inadmissible cette situation et pas tenable psychologiquement, pour personne".

Selon les informations exclusives de jeanmarcmorandini.com, Christine Kelly a également pu compter sur le président de la République. En effet, Emmanuel Macron lui a témoigné son soutien au nom de la liberté de presse. Il lui aurait également envoyé un SMS. La chroniqueuse de Balance ton post sur C8 s'est aussi entretenue avec Patrick Strzoda, le directeur de cabinet du chef de l'Etat et le directeur de la communication à l'Elysée afin d'évoquer avec elle les mesures prises pour sa sécurité.

Christine Kelly peut compter sur le soutien de 70 associations qui, début décembre, avaient également interpellé le président de la République dans une lettre ouverte : "Patrick Karam et 70 associations ont souhaité attirer votre attention sur la situation inacceptable et particulièrement

Retrouvez cet article sur GALA

Miss France 2020 : qui choisit les quinze prétendantes au titre ?
Mask Singer : Karl Zéro (L'Aigle), star incontournable de Canal+ dans les années 90, que fait-il aujourd'hui ?
Mask Singer : la gagnante, Laurence Boccolini (La Licorne), n'est pas une débutante dans la chanson !
Mask Singer : Frank Leboeuf (Le Paon), cette fois où il a paradé sur le tapis rouge des Oscars
VIDÉO - Adeline Blondieau quitte en direct le plateau de TPMP, Bernard Montiel explique pourquoi