Christine Kelly menacée de décapitation : 5 jours plus tard, CNews sort du silence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"La volonté de me voir décapitée, la détermination de me l’envoyer par mail ne changera rien aux idées des uns et des autres. Chacun reste libre. Avec ou sans moi". C'est l'annonce qu'a fait Christine Kelly, ce 18 novembre, sur Twitter, après avoir reçu de nouvelles menaces de mort.

Elle qui anime l'émission Face à l'info sur CNews pour la troisième saison cette année, a reçu pendant deux ans le polémiste Eric Zemmour à sa table en quotidienne. Défendant la liberté d'opinion et d'expression de l'homme d'extrême droite, l'ex membre du CSA s'est défendue d'être son contradicteur et a fait valoir : "je me pose en retrait. Mais je suis là quand il faut lui faire préciser ses idées".

À lire également

Christine Kelly (Face à l'info) menacée de décapitation : le contenu du mail qu'elle a reçu dévoilé

Un rôle qui lui a valu de recevoir de nombreuses menaces de mort, qui lui valent de vivre sous protection policière. Et plus récemment, un hater lui a prédit : "Le couperet tombera immanquablement sur votre tête bien faite. La guillotine médiatique est en marche". Et de lui promettre qu'elle sera "conduite manu militari à l’échafaud médiatique&quo... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles