Christine Bravo: L’animatrice rappelle l’existence de Frou Frou

Twitter a été ce week-end le théâtre d’un petit coup de gueule de Christine Bravo. L’animatrice n’a pas apprécié que Roselyne Bachelot, qui va participer au Grand Huit le nouveau talk-show de Laurence Ferrari sur D8, oublie que celle-ci a pu être inspirée de son émission "Frou Frou".

Une émission de télévision avec une présentatrice entourée uniquement de femmes qui commentent l’actualité, cela vous dit quelque chose? Tout le monde répondra Frou Frou. Sauf Roselyne Bachelot. L’ancienne ministre n’a visiblement aucun souvenir de la célèbre émission présentée par Christine Bravo de 1992 à 1994. Ce qui a quelque peu énervé cette dernière.
«J’avoue que ça m’énerve d’entendre Roselyne Bachelot prétendre que son émission est la première avec que des femmes» a-t-elle écrit avant de s’interroger: «Je pense à Valérie Expert, Laurence Cochet, Tina Kieffer, Joëlle Goron et Sonia Dubois… et ma pomme. On était quoi? Des dindes?». Puis Christine Bravo d’ajouter: «Juré craché, c’est pas de la mégalomanie. Je ne suis ni aigrie, ni nostalgique. Mais merde… peut-on zapper ça? Voilà je me suis défoulée. Suis calmée. Encore une fois, je souhaite bonne chance aux filles de D8. Mais qu’elles respectent les froufrouteuses». Mais celle qui fait partie désormais de la bande de Laurent Ruquier ne peut s’empêcher de clore son monologue d’un tweet provocateur: «Because les froufrouteuses étaient TOUTES journalistes, elles-aussi. Et elles ne se la pétaient pas. Alors hein, bon, on se comprend».
Roselyne Bachelot, habituée à des attaques autrement plus virulentes dans le milieu politique, n’a pas répondu, préférant rester au-dessus de la mêlée. Laurence Ferrari, en bonne chef d’équipe qu’elle ne manquera pas d’être, a de son côté posté sur Twitter un message adressé à Christine Bravo: «Bravo, j’ai adoré votre émission les filles! Alors on croise les doigts et on se lance à notre tour dans l’aventure».
En attendant, c’est un bon coup de pub que l’ancienne froufrouteuse a fait pour le Grand (...)

Lire la suite sur gala.fr

Christine Bravo: L’animatrice rappelle l’existence de Frou Frou
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.