Christine Bravo cash : "On est très bien payés aux Grosses têtes"

C’est une Christine Bravo très en forme que Jade et Éric Dussart ont accueilli sur le plateau de leur émission On Refait La Télé, samedi 23 mars. Invitée à parler de son nouveau projet professionnel, des croisières culturelles historiques baptisées "Sous les jupons de la Seine", l’animatrice qui a réintégré la troupe des Grosses Têtes a également abordé sans fard son salaire. "Il y a des émissions de radio où on est très bien payés, dont les Grosses Têtes. On est très bien payés aux Grosses Têtes", a-t-elle reconnu sans gêne.

Avec le même aplomb, Christine Bravo a assumé ne pas vouloir participer bénévolement à une émission télévisée en tant qu’invitée. "Je devrais passer la journée gratuitement à la télévision pour rien, alors que j’y suis invitée sans arrêt. En gros, mon travail, ce serait de travailler gratuitement tous les jours, et je rentre chez moi, je bouffe comment ?", s’est indignée l’animatrice. Arguant des moyens dont disposent les productions de télévision, cette dernière a estimé qu’il était "normal que la télévision rémunère des gens qui vont amuser le téléspectateur".

"Je m’en fous de l’argent"

Christine Bravo a pourtant assuré "s’en foutre de l’argent". "Il se trouve qu’à mon âge, j’en ai gagné, j’ai fait un petit patrimoine, qui me va très bien. Quand j’ai arrêté la télé, il m’en restait pas mal", explique-t-elle, précisant que "la télé, c’est très bien payé" et que "les animateurs n’ont vraiment pas à se plaindre". Sous les rires de Jade et d’Éric Dussart, l’amie

Retrouvez cet article sur GALA

Elisabeth de Belgique : cette princesse de 18 ans à l'école militaire
"Je veux peser" : Gérald Darmanin, futur Premier ministre ?
Hélène Rollès (Les Mystères de l'amour) : cette menace faite à son producteur
Le roi de Thaïlande “incandescent de rage” après les critiques sur son séjour doré en Allemagne
PHOTO - Sharon Stone en bikini et casque de gladiateur : le cliché qui fait le buzz