Christine Bravo cash sur son rapport à la nourriture : "Je ne pense qu'à bouffer"

Christine Bravo a fait une révélation pour le moins surprenante dans le podcast Bonus des Grosse Têtes. Elle a fait part aux auditeurs d'un problème qu'elle partage en commun avec sa fille Clara : une "déformation génétique du petit doigt des deux mains", qu'elles n'arrivent pas à "redresser complètement".

"Elle voulait absolument qu'on fasse le symbole qui nous réunit des petits doigts", rajoute l'animatrice de 66 ans, qui s'est fait tatouer "des mains jointes avec les deux petits doigts tordus". "Pour elle, c'est une symbolique extraordinaire d'avoir le tatouage de maman" a-t-elle raconté, alors qu'elle était interrogée sur son rapport au physique. Elle a alors expliqué s'être affranchie de ses complexes, "puisque si vous vous projetez dans dix ans ou vingt ils n'existeront plus". Parce que "vous aurez toujours la même tronche" et "vous serez toujours la même personne" a-t-elle déclaré.

Décomplexée...et mariée !

Elle a raconté qu'elle trouvait son nez "épouvantable" lorsqu'elle était jeune, mais quand elle a eu "le pognon pour le faire", elle s'est dit : "Je n'y toucherai pas, c'est mon nez". Elle est finalement parvenue à s'accepter comme elle est. "L'évolution vous retire absolument tous les complexes". "Ce qui est dommage, c'est quand elle est très lente cette évolution" a-t-elle...

Lire la suite


À lire aussi

Delphine Jubillar : Cédric cash sur leurs rapports sexuels avant sa disparition
Enora Malagré cash sur son rapport à son corps : "Ras le bol de cette injonction à s'accepter"
Ariane Seguillon cash sur ses troubles alimentaires : "Je me suicidais par la nourriture..."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles