Christine Bravo balance sur l'argent à la télé et les animateurs-producteurs "blindés"

Cash, Christine Bravo a fait des confidences sur son rapport à l'argent dans On refait la télé sur RTL.

Christine Bravo n'a rien perdu de son franc-parler et elle l'a prouvé ce samedi 23 mai sur les ondes de RTL. Questionnée en direct par Eric Dussart dans On refait la télé, l'animatrice n'a pas hésité à parler d'argent. Elle a ainsi balancé sur les animateurs-producteurs "très riches" et même "blindés", a confié avoir pu se constituer "un petit patrimoine" alors qu'elle a beaucoup "flambé" et a complètement assumé le fait qu'elle exige de se faire payer pour participer à une émission télé.

"J'irais faire la popote pour un Smic, je m'en fous de l'argent !"

Christine Bravo a expliqué qu'un tournage d'émission pouvait prendre des heures entre maquillage, répétitions, enregistrement et qu'elle ne voyait pas pourquoi elle devrait y "passer [sa] journée gratuitement pour rien", d'autant qu'elle est "sans arrêt" invitée à la télé. "En gros, mon travail ce serait de travailler gratuitement tous les jours… Et je rentre chez moi et je bouffe comment ?", a ironisé l'ex-animatrice de Frou-Frou et Sous les jupons de l'Histoire.

Celle qui était venue dans l'émission de RTL pour parler de sa nouvelle aventure, à savoir le lancement de croisières historiques intitulées "Sous les jupons de la Seine" à bord d'un navire de collection rebaptisé Frou-Frou, a tenu à faire un distinguo entre artiste en promo et invité chargé de mettre l'ambiance. "Quand quelqu'un vient pour parler d'une actualité, ça fait une promotion phénoménale […], c'est quand même la moindre des choses qu'ils y aillent gratuitement.

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

A prendre ou à laisser : C8 réfléchit à un retour du jeu à la rentrée
Santiago, le petit garçon d'Eva Longoria, esquisse quelques pas de flamenco
L'hydroxychloroquine inefficace et néfaste pour les malades du Covid-19, Olivier Véran intervient en urgence
Un si grand soleil : la date de reprise du tournage annoncée
Michel Drucker agacé par la sortie d'un nouveau titre de Johnny Hallyday : "Et si on lui foutait la paix" ? (VIDEO)

Ce contenu peut également vous intéresser :