Christine Berrou : "On est psychologiquement démunis face à la crise"