Christian Jacob dénonce les propos "abjects" de Julien Odoul sur le suicide des agriculteurs

·2 min de lecture
Le président de LR Christian Jacob le 21 janvier 2020 à Paris  - ALAIN JOCARD © 2019 AFP
Le président de LR Christian Jacob le 21 janvier 2020 à Paris - ALAIN JOCARD © 2019 AFP

Le président des Républicains Christian Jacob a dénoncé vendredi des propos "abjects" de la tête de liste RN en Bourgogne-Franche-Comté, Julien Odoul, ironisant sur le suicide des agriculteurs, ce dernier estimant qu'on cherche à le "salir" alors qu'il est donné en tête au premier tour.

"Julien Odoul, quelle indignité. Comment un responsable politique peut-il tomber dans de telles bassesses et tenir des propos aussi abjects ? Votre cynisme est infâme. Chaque suicide d'agriculteur est un drame personnel, familial et révélateur d'une grande détresse", a écrit sur Twitter le chef de LR, lui-même ancien agriculteur et ancien patron du CNJA (jeunes agricultureurs).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Est-ce que la corde est française?"

"Est-ce que la corde est française?", avait demandé le candidat RN, lors d'une réunion du groupe de son parti au conseil régional en décembre 2019, a rapporté Libération vendredi en citant un enregistrement.

Était également présent à cette réunion un autre conseiller régional RN sortant, Jacques Ricciardetti, qui demande si l'agriculteur qui s'est pendu a "laissé une trace? s'est-il pissé dessus ?". Julien Odoul intervient alors, faisant rire tout le monde, en demandant "est-ce que la corde est française ?", selon Libération.

Interrogé par nos confrères de l'AFP, Julien Odoul a dénoncé une "opération commando" de Libération depuis la parution d'un sondage qui le donne en tête au premier tour des régionales. "Tout est de sortie pour salir", a-t-il écrit dans un sms, en transmettant plusieurs de ses déclarations de soutien aux agriculteurs.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Marine Le Pen présente la semaine dernière en Bourgogne-Franche-Comté

La présidente du RN Marine Le Pen est venue soutenir la semaine dernière Julien Odoul à Châlon-sur-Saône (Saône-et-Loire). Ils avaient tous deux visité une exploitation de brebis tenue par une candidate RN, et débattu avec plusieurs agriculteurs.

Christian Jacob a récemment rappelé son opposition avec le RN, alors que son parti se déchire sur l'opportunité de passer des alliances avec le parti présidentiel LREM. Il a estimé dans Le Figaro que son parti avait été "fragilisé" par des déclarations très droitières du numéro 2 Guillaume Peltier alors que LR n'a "rien de commun avec Marine Le Pen".

Quelle que soit l'enquête, les agriculteurs votent majoritairement à droite. A la présidentielle de 2017, ils avaient voté au premier tour d'abord pour François Fillon avant Marine Le Pen, selon la Revue politique et parlementaire en janvier 2018.

Article original publié sur BFMTV.com