Christian Jacob élu président des Républicains

Le président du groupe parlementaire Les Républicains à l'Assemblée a été élu chef du parti de droite ce dimanche soir, dès le premier tour.


Christian Jacob, largement favori, a été élu président des Républicains ce dimanche soir dès le 1er tour, avec 62,58% des votes. Julien Aubert a lui recueilli 21,28% des voix, contre 16,14% pour Guillaume Larrivé. Le taux de participation s'est élevé à 62.401 votants, soit un taux de participation de 47%.

Sur ces plus de 62.000 votants, 545 personnes ont voté blanc, portant le nombre de suffrages exprimés à 61.856 bulletins. L'annonce a été faite par la Haute autorité du parti ce dimanche soir.

"Rassembler, réconcilier et rebâtir"

Le nouveau président de LR, fort de sa connaissance de la machine LR et de son image rassurante de chiraquien historique, veut avant tout "rassembler, réconcilier et rebâtir" un "grand parti de droite, ouvert, populaire et fier de ses valeurs, comme il l'explique dans sa profession de foi.

Félicitant ses concurrents, Christian Jacob a assuré qu'ils auraient "évidement toute leur place dans l'équipe dirigeante" à venir. "Les Républicains ne rependront leur place de grand parti de droite populaire et ouvert que s'ils renouent avec la promesse du rassemblement", a-t-il déclaré. Opposé au système des primaires, il a, depuis le siège du parti à Paris, appelé sa famille politique à mettre "de côté" les querelles d'ego.

Un vote électronique de 24h

Le vote électronique s'est ouvert samedi à 20h et s'est clos vingt-quatre heures plus tard. Les quelque 130.000 adhérents à jour de leur cotisation étaient appelés à départager trois candidats: le patron des députés LR Christian Jacob, qui faisait figure de favori, le député souverainiste du Vaucluse Julien Aubert et le plus libéral Guillaume Larrivé, député de l'Yonne.

A titre de comparaison, en 2017, la participation avait atteint 42,46% lorsque Laurent Wauquiez avait été élu avec près de 75% des voix. LR comptait alors 235.000 adhérents, 100.000 de plus qu'aujourd'hui.Retrouvez cet article sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :