Christian Bréchot : «Les variants détectés en Chine sont déjà connus et ne suscitent pas d'inquiétude»