"Quelque chose qui me hante" : Bilal Hassani se confie pour la première fois sur le viol dont il a été victime

Capture TF1

La nouvelle saison très attendue de Danse avec les stars a débuté sur TF1 vendredi 9 septembre. Et pour ce nouveau cru, c'est un jury remanié à qui a été confié la tâche d'attribuer des notes aux célébrités après leur performance sur la piste de danse. Si François Alu et l'indéboulonnable Chris Marques sont toujours de la partie, la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot a fait son arrivée derrière les pupitres, de même que le chanteur Bilal Hassani.

Mais ce dimanche 11 septembre, l'ex candidat de l'Eurovision a pris la parole sur TF1 pour livrer des confidences beaucoup moins légères. Invité de l'émission Sept à huit, il a dévoilé avoir été victime d'un viol dans le portrait de la semaine orchestré par Audrey Crespo-Mara. Un extrait de l'émission a été dévoilé quelques heures avant la diffusion du magazine via le compte Instagram de la journaliste. "Avec audace et fierté, il impose sa singularité. Depuis son enfance, cela lui vaut d’être la cible d’attaques homophobes, racistes, et même de menaces de mort. Comment, grâce à sa mère, a-t-il gardé intact son rêve de gosse : devenir une popstar ? Bilal Hassani qui révèle un viol subi il y a trois ans. Il est 'Le Portrait de la Semaine'", peut-on lire en légende de la publication.

inread : Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi