Choquant ! Un spectateur pris d'un terrible malaise sur le plateau de TPMP

·1 min de lecture
![CDATA[TPMP]]

C'est une scène plutôt inhabituelle qui s'est produite sur le plateau de Touche pas à mon poste ce lundi. L'équipe recevait Amine Elbahi, militant politique et associatif, pour évoquer la polémique autour du reportage de Zone interdite, diffusé dimanche soir sur M6. Le programme était consacré au séparatisme et à l'Islam radical en Hexagone, et notamment dans la ville de Roubaix. Un sujet houleux qui a rapidement échauffé les esprits sur le plateau. Et alors que Géraldine Maillet s'apprêtait à prendre la parole, un cri a retenti dans le public, dans les gradins opposés. Visiblement choqués, les chroniqueurs se sont immédiatement tus, avant que Cyril Hanouna ne rassure le public. "C'est rien, c'est rien, c'est une petite crise", a lâché celui-ci alors que Mokhtar, le vigile de l'émission, portait secours à l'homme en question. "Faut allonger le monsieur. Allongez -le", a-t-il lancé avant d'ajouter : "Il fait très chaud sur le plateau, si vous pouvez mettre la personne juste là, dans la loge, afin qu'elle se repose un peu". Il s'agirait d'un jeune homme qui a fait une crise d'épilepsie d'après l'animateur de TPMP.

Malaise dans TPMP : vent de panique sur la Toile

Sur la Toile, et notamment sur Twitter, les internautes sont nombreux à avoir réagi à cet incident survenu dans TPMP. "J'ai eu peur quand j'ai entendu le cri", a lâché l'un d'eux. "Quand j'ai entendu le cri, j'ai pensé à un mec qui allait mettre son bordel dans l'émission", a écrit une (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Delphine Jubillar : le chemin qu'aurait emprunté un potentiel tueur se précise

Meurtre de la petite Maëlys : cette information impensable sur la reconstitution des coups
Nordahl Lelandais : cette agression qu'il aurait commise sur sa cousine de 14 ans en plein enterrement
Six personnes retrouvées mortes dans une maison, victimes de meurtres “horribles”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles