Cholestérol : les œufs sont-ils bons ou mauvais pour la santé ? On a enfin la réponse

Daniel Day via Getty Images

L’œuf est en passe d’abandonner sa mauvaise réputation. De nombreuses études scientifiques contribuent, depuis plusieurs années, à réhabiliter cet aliment, souvent mal jugé en raison de sa teneur élevée en cholestérol.

Longtemps considérés comme "mauvais pour la santé", les œufs retrouvent peu à peu une bonne réputation. Comme le rappelle UFC-Que Choisir, de nombreuses études scientifiques contribuent, depuis plusieurs années, à réhabiliter cet aliment, souvent mal jugé. Alors certes, il contient du cholestérol. Mais que les plus angoissés se rassurent : il s’agit de bon gras. Il n’est pas donc nécessaire de s’en priver outre mesure.

"Le cholestérol provenant de l’alimentation n’est pas un problème en soi. Ce dont il faut se méfier, c’est de notre taux de cholestérol sanguin", a expliqué Joffrey Zoll, enseignant-chercheur à l’université de Strasbourg, cité par l’association de consommateurs. À des taux élevés, c’est lui qui augmenterait les risques cardiovasculaires. Il serait alimenté par les gras saturés et les gras trans que l'on retrouve notamment dans les plats préparés, les confiseries et les pâtes à tartiner pour ne citer qu’eux.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "L’œuf est un aliment stratégique pour l’humanité. Il faudrait en manger 1 à 2 tous les deux jours"

Rester raisonnable

Concrètement, la majorité du cholestérol dont le corps a besoin est fabriqué par le foie, le cholestérol alimentaire aurait peu d’influence sur les niveaux de cholestérol sanguin. Comme le rappelle la Fédération des producteurs d’œufs au Québec, lorsque l’on consomme moins de cholestérol alimentaire, le foie en produit davantage, et vice verca, de sorte à maintenir l’équilibre.

Si la consommation d’œufs ne poserait donc pas de problème, malgré leur teneur élevée en cholestérol, il serait toutefois essentiel de rester raisonnable. "Les personnes en mauvaise santé, souffrant de diabète ou de maladies cardiovasculaires, celles qui ont des difficultés à réguler leur taux de cholestérol sanguin, doivent y aller doucement" a conseillé Joffrey Zoll tout en se montrant rassurant pour les autres. "Celles en bonne santé, en particulier les enfants et les adolescents, mais aussi les personnes âgées, qui ont des besoins en protéines plus importants, il est possible de manger deux œufs par jour."

VIDÉO - Comment pocher un œuf