Publicité

Choléra au Zimbabwe: campagne de vaccination alors que le nombre de contaminations est inquiétant

Au Zimbabwe, le gouvernement lance demain, lundi 29 janvier, une campagne de vaccination contre le choléra alors que l’infection se propage de façon inquiétante dans le pays. Plus de 20 000 personnes sont tombées malades, ces derniers mois, et 500 morts ont été enregistrés

Les premiers cas de choléra ont été enregistrés dans le pays, il y a moins d’un an, à une 1centaine de kilomètres de la capitale et, comme chaque année, le nombre de cas augmente en cette période de saison des pluies.

Cette année, explique John Roche, responsable de la Fédération internationale de la Croix rouge pour la région australe, l’épidémie est plus importante que d’habitude, avec mille contaminations supplémentaires, chaque semaine, notamment dans les centres urbains.

« Harare est particulièrement affectée car il y a une densité de population importante. Le système de distribution des eaux dans la capitale est en mauvais état, il a été mal entretenu pendant des années. Dans certains quartiers, il est même absent. La population a donc recours à des puits dont l’eau est souvent contaminée par des excréments.

« Notre crainte aujourd'hui, est qu’en ce début d’année, les gens voyagent plus, ils reviennent de fêtes en famille dans leurs villages, certains ont voyagé dans des pays frontaliers et l’école a également repris. Tout cela risque d'accélérer la propagation de l'épidémie.

À lire aussiAfrique australe: intensification de l'épidémie de choléra


Lire la suite sur RFI