Les choix culture du « Point » : trembler en série avec Stephen King ou partir en colo avec Titeuf ?

·1 min de lecture
On peut aussi aller découvrir la « Soirée au Pré-Catelan » d'Henri Gervex au musée Carnavalet.
On peut aussi aller découvrir la « Soirée au Pré-Catelan » d'Henri Gervex au musée Carnavalet.

Trembler avec Stephen King

L'adaptation des romans de Stephen King à l'écran a donné une liste impressionnante de grands films, à commencer par Carrie (Brian DePalma, 1976) et Shining (Stanley Kubrick, 1980). La singularité d'Histoire de Lisey (sur Apple TV +, un nouvel épisode tous les vendredis depuis le 4 juin) est d'avoir été adapté par le maître lui-même de son roman paru en 2006. Veuve depuis deux ans, Lisey (Julianne Moore) flotte dans une réalité poreuse entre souvenirs de sa lune de miel, épisodes tragiques de son passé et présent trempé de larmes. Stephen King livre un portrait nuancé de cette femme au bord d'un gouffre qui n'est pas que métaphorique. Il est puissamment aidé par le style visuel poétique de Pablo Larrain et l'interprétation magistrale de Julianne Moore. Effrayant et envoûtant.

Histoire de Lisey, de Stephen King et Pablo Larrain, avec Julianne Moore, Clive Owen, sur Apple TV +

Voyager dans le Paris d'hier au musée Carnavalet

Anonyme, Chaussure de Marie-Antoinette, arrachée des mains d'un sans-culotte le 10 août 1792 (titre attribué), 1792. Faille blanche doublée de peau, ornée de rubans bruns. musée Carnavalet, Histoire de Paris. © Anonyme / Paris Musées / Musée Carnavalet / Ville de Par

Paris ne coule jamais. Après quatre ans et demi de travaux, une refonte complète de ses collections et de ses espaces d'exposition, le musée consacré à son histoire, le musée Carnavalet, qui a fait entièrement peau neuve, rouvre ses portes. Une odyssé [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles