Les choix culture du « Point » : se déhancher avec Elvis ou voltiger à Chaillot ?

Austin Butler est Elvis Presley dans le nouveau film de Baz Luhrmann
Austin Butler est Elvis Presley dans le nouveau film de Baz Luhrmann

Se déhancher avec Elvis

Baz Luhrmann a vu juste et grand pour illustrer la gloire et la chute du roi Elvis, mort à 42 ans, et dont les déhanchements secouèrent l'Amérique puritaine des années 1950-1960. Né à Tupelo (Mississippi), nourri au gospel et au blues dès son enfance, il en fait un super-héros, sorte de rocker rebelle qui connut une ascension fulgurante et finit sa vie dans la cage dorée et mortifère de Las Vegas. Révélation de cette épopée musicale, Austin Butler, regard en coin et sourire ravageur, incarne avec brio cet Elvis Presley qui vend son âme à son mentor, le redoutable colonel Parker, qui en fait sa machine à dollars. Dans ce rôle à contre-emploi, cynique et antipathique, Tom Hanks est exceptionnel. Comme ce film, allégorie de l'Amérique et de ses démons.

À LIRE AUSSIEXCLUSIF – Tom Hanks, la grande confession

Elvis, en salle.

Danser dans les airs à Chaillot

Une grimpeuse de l'extrême, un highliner recordman du monde, des acrobates voltigeurs… Vous n'allez pas reconnaître la scène du théâtre national de Chaillot ! Son iconoclaste directeur, le chorégraphe Rachid Ouramdane, y lance un défi poétique à la peur du vide et interroge la beauté de ces corps de sportifs qui se croisent, s'attrapent et s'envoient en l'air avec une grâce hypnotique. Mis à part les témoignages diffusés en bande sonore, un peu bavards et longuets, ce show en apesanteur est une merveilleuse bouffée d'air… Il est encore visible jusqu'au 24 juin à Chaillot, puis sera en tourn [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles