Les choix culture du « Point » – Briser les tabous avec le rap de Lil Nas X ou les photos de Mari Katayama ?

·1 min de lecture
Née en 1987, Mari Katayama est atteinte d’hémimélie tibiale, une maladie qui a empêché la croissance de ses jambes et de sa main gauche, qui ne compte que deux doigts. Ses deux jambes ont été amputées, ce qui l’oblige depuis à porter des prothèses.
Née en 1987, Mari Katayama est atteinte d’hémimélie tibiale, une maladie qui a empêché la croissance de ses jambes et de sa main gauche, qui ne compte que deux doigts. Ses deux jambes ont été amputées, ce qui l’oblige depuis à porter des prothèses.

Avoir 50 ans avec On the Verge

Julie Delpy (Justine), Alexia Landeau (Ella), Sarah Jones (Yasmin), Elisabeth Shue (Anne) © / Photo numérique

Quatre copines, dans le Los Angeles d?avant le Covid, s?enlisent gaiement dans une crise carabinée de la cinquantaine. Leur quotidien ? Des liens fusionnels ? et totalement dysfonctionnels ? avec leurs enfants, et des maris pleutres, ronchons et pour certains jaloux comme des mômes de la carrière de leur épouse. Bref, la libido est en berne, la vue baisse, la taille s?épaissit, et l?angoisse du temps qui file trop vite est en train de rendre ces quatre amies à moitié dingues. Brouillonne, foutraque, parfois un peu paresseuse mais souvent très drôle, la série ressemble à sa réalisatrice, Julie Delpy, qui, malgré toutes les années qu?elle a passées aux États-Unis, n?a rien, mais alors vraiment rien perdu de sa liberté de ton. À l?écran, Julie incarne d?ailleurs Justine, une cheffe française exilée ? comme elle ? en Californie depuis des années et qui ose moquer sans façon le politiquement correct obsessionnel de ses amies américaines : et ce décalage constant, sans doute très autobiographique, donne les meilleures scènes.

On the Verge, réalisé par Julie Delpy, douze épis [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles