Le choix de la Croatie pour l’effigie de son euro crée la polémique

·1 min de lecture
En Croatie, Nikola Tesla est considéré comme un héros national. Une statue de lui trone notamment au centre de la place centrale de Zagreb.
En Croatie, Nikola Tesla est considéré comme un héros national. Une statue de lui trone notamment au centre de la place centrale de Zagreb.

La monnaie européenne se retrouve, bien malgré elle, au c?ur d?une polémique serbo-croate. À partir de 2023, l?euro circulera en Croatie. D?ici là, le pays devra choisir quelle personnalité historique apparaîtra sur ses pièces. En juillet, les Croates ont pu répondre à une consultation et ont choisi Nikola Tesla, célèbre pour ses travaux sur le courant alternatif au XIXe siècle, pour être l?effigie de leur euro. Le hic, c?est que l?ingénieur est d?origine serbe et que la Serbie refuse catégoriquement que son visage soit frappé sur les pièces de monnaie croates, rapporte le Wall Street Journal.

La Banque nationale serbe (NBS) entend tout faire pour éviter que Nikola Tesla se retrouve sur les pièces croates. Jorgovanka Tabakovi?, la gouverneure de la NBS, s?est rapprochée de la Commission européenne pour faire barrage à l?initiative de la Croatie. Elle estime qu?un tel acte « constituerait une appropriation du patrimoine culturel et scientifique du peuple serbe ». Autre argument avancé par les autorités serbes : Nikola Tesla est déjà l?effigie d?une monnaie européenne, puisqu?il figure sur les billets de 100 dinars serbes.

Nikola Tesla était plus serbe que croate ?

Nina Obuljen Kor?inek, ministre de la Culture croate, estime de son côté que Jorgovanka Tabakovi? a créé une polémique pour rien et que Nikola Tesla fait autant partie du patrimoine culturel croate que serbe, puisqu?il est né à Smiljan, village croate.

La Serbie et la Croatie se disputent l?héritage d [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles