Chocolatine ou pain au chocolat? Le chef de l'Élysée a tranché

Pierre Lentz
Guillaume Gomez, le chef des cuisines de l'Élysée a aussi son mot à dire sur la polémique qui divise les Français.

PÂTISSERIE - Le chef a tranché! L'épineuse question de l'appellation de la viennoiserie - "pain au chocolat" ou "chocolatine" - la plus célèbre de France a été résolue par Guillaume Gomez, le chef en personne des cuisines de l'Élysée.

Sur son compte Twitter, le cuisinier a partagé une photo de deux viennoiseries identiques en commentant: "Alors à droite une chocolatine, à gauche un pain au chocolat!". Jusque là, rien d'anormal, on pourrait même penser que Guillaume Gomez raille par ce procédé la futilité du débat.


Mais il faut lire jusqu'au bout pour s'apercevoir que le chef cuisinier inscrit dans son message le hashtag "#TeamPainAuChocolat", ce qui ne laisse aucun doute quant à sa position sur le sujet.

Pour comprendre pourquoi Guillaume Gomez préfère l'appellation "pain au chocolat" plutôt que "Chocolatine", il suffit de regarder de plus près son acte de naissance: il est né à Paris! Bien loin des régions du sud de la France où l'expression "chocolatine" est plébiscitée.

C'est un soutien qui pèse lourd dans le débat, car le chef avait été récompensé pour sa connaissance de la gastronomie française avec son livre "Cuisine: leçons en pas à pas" qui avait été lauréat du concours "Meilleur livre de cuisine au monde" par le Gourmands World Cookbook Awards.




Les appellations de la viennoiserie par région avaient été cartographiées précisément par un internaute.

À voir également sur Le Huffpost:



LIRE AUSSI: