«Un choc extrêmement important» : le Japon endeuillé au lendemain de l'assassinat de Shinzo Abe

Le Japon est endeuillé au lendemain de l'assassinat de Shinzo Abe . L'ancien Premier ministre japonais a été tué de deux balles dans le cou ce vendredi, alors qu'il prononçait un discours avant les élections sénatoriales prévues ce dimanche. Un suspect a été arrêté , un homme de 41 ans qui aurait appartenu à la marine japonaise.

Et, si ses motivations sont assez floues, il a avoué avoir délibérément visé Shinzo Abe. Sur place, l'assassinat de celui qui est le plus longtemps resté Premier ministre au Japon  choque une partie de la population.

"Difficile pour l'instant de voir quelles seront les conséquences"

"L'assassinat de Shinzo Abe est un choc extrêmement important. Le Japon est un pays qui est extrêmement sûr et bien moins habitué à la violence publique que ne peuvent l'être par exemple les États-Unis ou même nos sociétés qui ont connu de nombreux attentats terroristes ", explique Valérie Niquet, spécialiste de l'Asie du Sud-Est.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

"Pour le moment, c'est difficile de voir quelles seront les conséquences concrètes, ça va dépendre des motivations derrière l'acte de cet homme. Les réactions seront différentes s'il s'agit d'un coup de folie qui frappe une personnalité très connue, mais un acte comme celui-ci s'est déjà produit à plusieurs reprises au Japon, y compris récemment. Derrière cet acte, il y a aussi un discours politique qui pourrait avoir des conséquences en termes de mobilisation", ajoute-t-elle....


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles