Publicité

"Choc" : l'annonce du cancer de la princesse Kate fait la une de la presse britannique

Après des semaines de rumeurs et de spéculations, la princesse de Galles, Kate Middleton, a annoncé vendredi souffrir d'un cancer pour lequel elle suit depuis février une chimiothérapie "préventive". L'information fait samedi la une des journaux britanniques.

Les déclarations de la princesse de Galles font la une, samedi 23 mars, de la presse britannique, qui adore Kate et voit en elle un membre modèle de la monarchie. Le mot "choc" accompagné de sa photographie recouvre plusieurs journaux.

La famille royale britannique se trouve dans une situation inédite : deux de ses membres les plus importants, le roi Charles III et celle qui doit être la future reine, la princesse Kate, doivent se battre contre un cancer.

"Kate, vous n'êtes pas seule", écrit le tabloïd The Sun.

L'état de santé de l'épouse du prince William et le silence qui entourait sa longue convalescence après son opération abdominale mi-janvier ont donné lieu à toutes sortes de rumeurs, en particulier sur les réseaux sociaux. "Les trolls sur Internet qui se délectent des malheurs de la princesse devraient avoir honte", juge le Telegraph.

"Je suis choquée", a dit à l'AFP une Britannique, Gwen, vice-présidente d'un éditeur de logiciels. "Nous nous demandions tous ce qui se passait et c'est très triste d'apprendre qu'il s'agissait du pire scénario possible."

Charles III "fier du courage" de Kate

Le roi Charles III, âgé de 75 ans, dont le cancer a été annoncé début février, s'est dit "fier du courage" de Kate, qui est l'épouse de son fils William.

"Votre force et votre résilience nous inspirent tous", a écrit le président français Emmanuel Macron sur le réseau social X.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Royaume-Uni : après des mois d'absence, la princesse Kate annonce souffrir d'un cancer
Royaume-Uni : la princesse Kate Middleton s'excuse pour une photo officielle manipulée
À Londres, Charles III apparait pour la première fois en public après l'annonce de son cancer