Dans nos chips, nos salades ou nos desserts... Les algues sont-elles l'avenir de notre cuisine ?

À l'occasion de la journée mondiale de l'océan , Europe 1 revient sur les pouvoirs des "légumes de la mer", les algues, des végétaux riches en nutriments cultivés pour notre alimentation. En Loire-Atlantique, le port du Croisic est l'un des plus importants fournisseurs en France grâce à ces cueilleurs d'algues, ces marins-pêcheurs spécialisés dans la récolte des algues marines.

Mangerons-nous des chips aux algues ?

"Ça, c'est du nori, une algue rouge ", décrit le cueilleur d'algues, Jean-Marie Pédron. Dans le seau qu'il tient, une partie de la récolte du jour, une vingtaine de kilos d'algues qu'il transfère dans de grandes cuves. "Je mets de l'eau, parce que les petits bigorneaux vont ressortir. Ensuite, je vais installer ces algues dans des bacs pour faire tomber le sable au fond", explique-t-il.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Le but de cette opération est de rendre ces algues les plus présentables possibles, car dès le lendemain, elles seront envoyées à plus de 120 grands chefs cuisiniers en France qui les transformeront à leur guise. "Ils vont en faire des chips, ils vont entourer du poisson, ils vont l'émincer, le mettre dans des salades, on peut même en utiliser pour le dessert !"

Les algues sont aussi présentes dans nos dentifrices

Depuis plus de dix ans, la famille de Jean-Marie Pédron est cueilleur professionnel d'algues. Leur entreprise, Les Jardins de la mer, n'est pas près de connaître la crise. "Depuis très longtemps, on les consomme sa...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles