Chinois tué à Paris: des heurts lors d'un rassemblement dans le XIXe arrondissement

Un rassemblement en hommage au ressortissant chinois tué dimanche par un policier à Paris a réuni  plusieurs centaines devant le commissariat du XIXe arrondissement ce mardi soir. 

Après la mort d'un ressortissant chinois dimanche à Paris lors d'une intervention de la police à son domicile, plusieurs centaines de manifestants se sont réunis ce mardi soir devant le commissariat du XIXe arrondissement, près du quartier où l'homme a été tué, aux cris de "police assassin" ou "injustice, injustice". Ce même soir, le préfet de police Michel Cadot a reçu des représentants de la communauté asiatique. La veille, un rassemblement de 150 personnes au même endroit avait dégénéré. Sur les 35 personnes interpellées, neuf étaient toujours en garde à vue mardi soir, selon la préfecture de police. Le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl a condamné "fermement ces violences à l'égard des forces de l'ordre" et les a assurées "de son plein soutien".

Dimanche, Shaoyo Liu, un père de famille chinois, a été atteint, à son domicile, par le tir d'un policier usant de son arme de service alors qu'il agressait avec des ciseaux un autre agent, selon la police. Selon une source proche de l'enquête, "un voisin avait appelé la police pour signaler la présence d'un homme se déplaçant dans les parties communes avec un couteau à la main". 

Des versions divergentes   

Dans un communiqué, la préfecture de police a précisé "la chronologie" des faits "présentée par les services de police": "Alors que la porte s'entrouvrait brièvement puis se refermait" lorsqu'ils se présentaient devant...

Lire la suite sur BFMTV.com


 A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages