Un Chinois retrouvé par "miracle" 17 jours après un séisme

Un séisme de magnitude 6,6 a fait au moins 21 morts dans le Sichuan, au sud-ouest de la Chine, le 5 septembre 2022 - STR / AFP
Un séisme de magnitude 6,6 a fait au moins 21 morts dans le Sichuan, au sud-ouest de la Chine, le 5 septembre 2022 - STR / AFP

Sain et sauf. Un Chinois qui avait soigné ses collègues blessés à la suite d'un séisme meurtrier et qui s'était ensuite perdu dans les montagnes a été retrouvé 17 jours plus tard, selon un média d'Etat.

Cet employé de la centrale hydroélectrique de Wandong, nommé Gan Yu, a été sauvé mercredi par un villageois, a déclaré la radio nationale chinoise (CNR), qui a qualifié cette découverte de "miracle".

Le 5 septembre, alors qu'un tremblement de terre de magnitude 6,6 frappait la province du Sichuan (sud-ouest), faisant au moins 93 morts et conduisant au relogement d'urgence de milliers de personnes, Gan Yu étaient en plein travail avec son collègue Luo Yong.

Il perd ses lunettes et s'égare

Les deux sont restés sur place pour soigner leurs collègues blessés et empêcher les inondations en libérant l'eau du barrage. Ils ont ensuite quitté la centrale, isolée, avant de parcourir environ 20 kilomètres.
Mais Gan Yu, atteint de myopie sévère, avait perdu ses lunettes durant le séisme et avait du mal à se frayer un chemin dans les montagnes, selon CNR. Lui et son collègue avaient désespérément tenté de faire signe à d'éventuels sauveteurs.

"On avait enlevé nos vêtements. On les avait accrochés à des branches d'arbres qu'on agitait", a expliqué Luo Yong à CNR.

Les deux hommes ont finalement décidé que Gan Yu, en raison de sa myopie, resterait sur place, tandis que son collègue irait chercher de l'aide. Luo Yong l'a donc aidé à construire un lit de fortune, fait de mousse et de feuilles de bambou, lui laissant quelques fruits sauvages à manger.

Multiples fractures

Les secouristes ont finalement retrouvé Luo Yong le 8 septembre. Mais lorsqu'ils sont arrivés jusqu'à l'abri de Gan Yu le 11 septembre, ce dernier n'était déjà plus là. En début de semaine, un habitant des environs est revenu dans son village situé près de la centrale hydroélectrique. Il a alors entendu parler des recherches.
Armé de sa connaissance du terrain, il a rejoint l'équipe de secours mercredi matin. Après seulement deux heures de marche, il a découvert Gan Yu, allongé sous des arbres. Le malheureux a été transporté par avion dans un hôpital, où les médecins ont constaté qu'il souffrait de multiples fractures, selon la télévision publique CCTV. La chaîne a diffusé des images de Gan Yu, émacié et visiblement choqué, en train de manger doucement de la nourriture offerte par les secouristes.

Article original publié sur BFMTV.com