Chine: les usines Foxconn lancent un recrutement massif pour relancer la production d’iPhones

© Carlos Garcia Rawlins, Reuters

Les usines du sous-traitant d’Appel Foxconn sont en quête de bras dans le centre de la Chine. Après le confinement des usines et l’exode de ses ouvriers le mois dernier, une campagne de recrutement de masse a lieu en ce moment dans la province centrale du Henan, avec l’aide des autorités locales.

De notre correspondant à Pékin

Afin que les iPhone 14 soient prêts pour Noël, les usines Foxconn de Zhengzhou ont besoin de 100 000 bras, disent les médias chinois. Résultat : une mobilisation quasi militaire a été lancée dans les villes et villages du Henan, nous confie un ouvrier à l’intérieur du site qui lui-même a été appelé par les autorités de son canton.

« Il y a une énorme pénurie de main d’œuvre à Foxconn. Chaque village doit envoyer au moins une personne à l’usine. Moi, ils m’ont appelé pour me demander si je voulais continuer à travailler jusqu’à ce que j’obtienne ma prime. Ce sont les gens du gouvernement qui s’impliquent directement dans le recrutement. Avant-hier, ils nous ont distribués des couettes militaires. »

Hausse de salaire et primes

► À lire aussi: «La pression sur Xi Jinping pour modifier la politique Zéro Covid devient vraiment intense»

Soutien des pouvoirs publics


Lire la suite sur RFI