En Chine, le train le plus rapide au monde va voir le jour

© Huang Wei / XINHUA / Xinhua via AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La Chine est en passe pour remporter la bataille pour le train le plus rapide au monde . En effet, le pays asiatique invente actuellement un TGV à la vitesse deux fois plus rapide que celle des trains actuels. Imaginez : un trajet Paris-Marseille en moins de deux heures, au lieu de 3h44 en moyenne aujourd'hui.

Avec son train Hyperloop, la Chine a de grandes ambitions. Le système de l'Hyperloop utilise des capsules transportant des passagers à travers des tubes sous vide à des vitesses allant jusqu'à 1000 kilomètres heure. Ce train du futur, expérimenté ce mois-ci en Chine, utilise des aimants pour propulser les wagons sans frottement le long de tunnels spéciaux.

La Chine a une longueur d'avance

Alors, la Chine n'est pas le seul pays à développer des trains Hyperloop. Les États-Unis avec Elon Musk, la France à Toulouse et Dubaï travaillent aussi sur des systèmes similaires. Mais la Chine, qui s'est lancée la dernière dans la bataille, a pris une longueur d'avance. Les premiers essais sont concluants.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Cette technologie, très coûteuse, doit même permettre d'atteindre quatre fois la vitesse du son. La Chine , qui possède déjà le plus grand réseau de TGV du monde avec 42.000 kilomètres de voies ferrées, développe de nombreuses technologies, dont des trains à hydrogène et des trains à lévitation magnétique déjà en service.


Lire la suite sur Europe1