Chine: Shanghai confinée, mains vertes et balcons fleuris

·1 min de lecture

Le nombre des contaminations est en léger recul à Shanghai, mais la capitale économique reste confinée. Les habitants peinent à se faire livrer. Certains ont donc décider de commencer à faire pousser leurs légumes sur leur balcon.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Des feuilles vertes de toutes tailles envahissent les écrans des smartphones en ce moment en Chine. Des tutos pour faire pousser de quoi égayer le riz et autres nouilles instantanées des confinées.

« Mini choux, oignons verts, feuille des patates douces… Avant la Covid, je n’avais pas la main verte », reconnaît l’une de ces nouvelles paysagistes d’intérieur. Jardiner pour se nourrir, mais surtout pour passer le temps, explique cette Shanghaïenne jointe par RFI.

« Un plaisir à observer »

« À côté de notre appartement, il y a des petites villas avec des terrasses extérieures. Les habitants font tous pousser des légumes en ce moment. On peut les manger, bien sûr... c’est aussi un plaisir à observer. J’ai des amis qui ont posté des photos sur l’appli Wechat. Ils ont fait pousser des radis et des petits choux chinois. Bon, je ne pense pas que cela suffise à nourrir la famille... ».

« Laissez-moi vous montrez mes trésors, dit un autre internaute, passant devant des bouquets de feuilles vertes qu’on peine à différencier. Ça, c’est de la citronnelle ! Ici, de la vigne de patate douce que je pourrai manger ce soir », ajoute ce dernier avant de parler menthe et chou chinois.

« J’ai sauvé les racines d’un légume »

« Bonjour, je suis en quarantaine à Shanghai, lance encore un jeune homme en sweat-shirt Mickey. Les commandes groupées de nourriture, c’est compliqué. J’ai sauvé les racines d’un légume et je les ai mises dans l’eau », dit l’apprenti sorcier émerveillé par l’éclosion de fleurs jaunes.

Boutures, repiquage, arrosage et...nouvelles annonces : les restrictions vont perdurer, en raison de la reprise des infections hors centres de quarantaine, font savoir les autorités, ce 21 avril. Les salades de balcon devraient donc avoir tout le temps nécessaire pour pousser.

►À lire aussi : Chine: à Shanghai, la grogne des habitants épuisés par la stratégie «zéro Covid»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles