La Chine sanctionne l'ex-secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
LA CHINE SANCTIONNE L'EX-SECRÉTAIRE AMÉRICAIN AU COMMERCE WILBUR ROSS
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

PEKIN (Reuters) - La Chine a adopté vendredi des sanctions contre plusieurs ressortissants américains, dont l'ancien secrétaire au Commerce de Donald Trump Wilbur Ross, pour riposter à des mesures imposées il y a une semaine par Washington à des responsables chinois accusés de saper l'Etat de droit à Hong Kong.

Ces sanctions sont les premières que Pékin impose en vertu d'une nouvelle loi approuvée le mois dernier pour renforcer son arsenal juridique face aux sanctions étrangères.

Cette décision est annoncée à quelques jours d'une visite en Chine de la secrétaire d'Etat adjointe américaine Wendy Sherman.

Outre Wilbur Ross, la Chine a imposé des "contre-sanctions réciproques", non précisées, aux anciens ou actuels dirigeants de plusieurs organisations comme l'Institut national démocratique pour les affaires internationales, l'Institut international républicain, Human Rights Watch ou le Hong Kong Democratic Council, basé à Washington.

(Reportage Tony Munroe; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles