"La Chine s’est éveillée et l’Europe tremble…"

·1 min de lecture

William Thay et Marion Pariset du think tant Millénaire analysent l'impuissance de l'Union européenne face à la montée en puissance de la Chine.

William Thay, président du think-tank Le Millénaire, spécialisé en politiques publiquesMarion Pariset, Secrétaire générale du think-tank Le MillénaireLa Chine a pris une place centrale dans les affaires mondiales et pourtant, le pays demeure un pays " en développement " selon les critères de la Banque mondiale. La vision attribuée à Napoléon Ier et reprise par d’Alain Peyrefitte en 1973 dans son essai Quand la Chine s’éveillera… le monde tremblera semble non seulement s’être réalisée mais ouvrir une nouvelle ère des conflictualités mondiales. Après près de deux décennies d’une relative naïveté et à l’approche de la présidence française de l’Union européenne, les Européens doivent apprendre de la force née de l’unité dans la négociation du Brexit pour développer leur propre dynamique face à la Chine.La Chine assume une ambition globaleÀ l’exception peut-être de quelques micro-Etats, la Chine est désormais présente partout du fait d’une politique étrangère assumée, ou simplement de ses réseaux économiques tentaculaires. Le projet des nouvelles routes de la soie vient toucher jusqu’au cœur de l’Europe des infrastructures stratégiques, portuaires notamment. Seuls 14 États membres de l’ONU continuent de reconnaître Taiwan, alors que 8 États ont cessé leurs relations diplomatiques avec l’île au cours des dix dernières années. En...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

20 départements sous "surveillance renforcée", pas de mesures immédiates : les annonces de Castex

"Un pull à 20 euros, c’est ce que je mange en une semaine" : ce que coûte le Covid aux Français

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?