La Chine réfléchit à une riposte face aux sanctions étrangères

·1 min de lecture

Pékin veut faire face à tout prix à la pression des Etats-Unis. L'Empire du Milieu envisage en effet d'introduire une nouvelle loi pour protéger ses entreprises des sanctions étrangères, ont rapporté lundi 7 juin les médias d'État. Le parlement du pays a débattu d'un projet de loi face aux sanctions étrangères, a rapporté la télévision d'État sans donner plus de détails.

La semaine dernière, Pékin avait accusé les États-Unis d'étouffer les entreprises chinoises et a émis des menaces voilées de représailles après que l'administration Biden a élargi la liste noire d'entreprises dans lesquelles les Américains n'ont pas le droit d'investir. Le président américain Joe Biden et son prédécesseur Donald Trump ont tous deux ciblé des entreprises chinoises considérées comme une menace pour la sécurité nationale américaine, car accusées de soutenir les activités militaires de Pékin.

>> A lire aussi - Le bras de fer entre la Chine et les Etats-Unis fait trembler les entreprises américaines

La liste des 59 entreprises chinoises interdites aux investisseurs américains à partir du 2 août (contre 31 précédemment) comprend des groupes de télécommunications majeurs tels que China Mobile, la société de vidéosurveillance Hikvision, les groupes ferroviaire China Railway Construction Corp et pétrolier China National Offshore Oil Corporation (CNOOC). La nouvelle loi devrait être adoptée l'année prochaine, a indiqué l'agence de presse nationale Xinhua.

Pékin se plaint depuis longtemps de l'application (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vers un prix minimum pour la vente d'alcool ?
Alzheimer : un nouveau médicament américain redonne une lueur d'espoir aux malades
Réforme des retraites : pas avant la fin du quinquennat mettent en garde les syndicats
Impôts : après l’accord du G7, la Suisse va réagir pour rester “très attractive”
Nucléaire : l’enrichissement de l'uranium en Iran “proche du niveau d'armement", alerte l’AIEA, la situation est “grave”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles