Chine : La pollution enregistrée est plus élevée qu’avant le confinement

20 Minutes avec agence

GAZ A EFFET DE SERRE - Selon un rapport, les émissions polluantes dans le pays sont plus élevées que l’an dernier à la même période

Alors que le confinement avait fait baisser les émissions de gaz à effet de serre en Chine, la relance de l’économie engendre de nouveau une importante pollution. Selon un rapport du Centre for Research on Energy and Clean Air (CREA), publié ce lundi, les émissions polluantes sont plus élevées actuellement qu’en 2019 à la même période, rapporte Numerama.

« Ces 30 derniers jours, les niveaux de polluants dangereux pour la santé en Chine ont excédé les concentrations enregistrées » par rapport à l’an dernier « pour la première fois depuis le début de la crise Covid-19 », constate le CREA dans son rapport. Les principaux polluants qui connaissent une augmentation de leur présence dans l’air sont les particules PM2,5, le dioxyde d’azote, le dioxyde de soufre, et l’ozone.

Les zones industrielles plus touchées

« Des signes avant-coureurs montrent que la reprise de la C(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Que sait-on de la pollution de l’Escaut, « plus gros incident écologique depuis 20 ans » ?
« Depuis le déconfinement, je suis devenue allergique au bruit »… Le retour des nuisances sonores les rend fous
Vélo, voiture, trottinette, transports en commun… Quels seront les gagnants et les perdants de la mobilité post-coronavirus ?