Chine : un pigeon voyageur vendu aux enchères pour 1,6 million d’euros

Lundi 16 novembre, un acheteur chinois est devenu le propriétaire d’un pigeon voyageur belge, vendu aux enchères à 1,6 million d’euros. Une pigeonne, plus exactement, New Kim, âgée de deux ans, qui va donc s’envoler vers la Chine. La colombophilie est devenue une véritable passion chinoise, qui ravive l’intérêt pour cet élevage, tombé en désuétude dans le nord de l'Europe, où il est né. Les amateurs de pigeons, en Chine, motivés par l’appât du gain, sont de plus en plus nombreux : plus de 400 000 inscrits dans les différentes fédérations.Un marché d’un milliard d’euros Le principe de la discipline est simple : les pigeons sont lâchés et le premier à rentrer à bon port gagne. Le précédent record, c’est Armando qui le détient, un pigeon belge, vendu à un acheteur chinois 1,25 million d’euros. Il avait été acheté non pas pour voler, mais pour procréer de nouveaux champions. "C’est un marché en Asie, et plus particulièrement en Chine, en pleine expansion, qui pèse tout de même plus d’un milliard d’euros", précise le correspondant de France Télévisions, Arnauld Miguet.