La Chine, ou le paradigme du national capitalisme autoritaire

Il attestait ainsi de sa perception des limites de la répression pour la pérennité d'un régime autoritaire ou totalitaire, dont la survie dépend d'abord d'un processus de légitimation assurant une adhésion, plus ou moins large, de la population. Bien que le régime chinois déploie des dispositifs répressifs de plus en plus sophistiqués, la pérennité du système de parti-État repose essentiellement sur les trois piliers de légitimation que nous retrouvons mobilisés, dans des conditions et à des degrés divers, par tous les régimes de NaCA, comme nous l'avons montré par ailleurs : légitimation par les performances, légitimation procédurale et légitimation idéologique.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles