Chine: Pékin appelle les banques à soutenir les promoteurs immobiliers

La Chine appelle les banques à la rescousse pour soutenir le secteur de l’immobilier en crise. Les autorités ont demandé à ce qu’elles accordent davantage de crédits aux promoteurs pour qu’ils reprennent les chantiers arrêtés.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Paiement des mensualités contre reprise des travaux, c’est le bras de fer auquel se livrent les propriétaires face aux promoteurs depuis plusieurs semaines maintenant. Car avec la crise immobilière, notamment chez les géants du secteur comme Evergrande, de nombreux chantiers ont été laissés en plan. Dans la plupart des mégalopoles, le même horizon de squelettes de bétons : des tours en ciment brut, sans portes, ni fenêtres, généralement coiffées de grillages verts ou bleus à leurs sommets afin de les protéger des éléments.

« Mouvement d’arrêt de remboursement des hypothèques »

Ce « mouvement d’arrêt de remboursement des hypothèques » rassemble des collectifs de petits propriétaires de plus en plus importants. Les autorités craignent une contagion qui viendrait aggraver la crise.

À lire aussi : Chine : à Xi’an, le retour des touristes se fait au compte-gouttes à cause des restrictions sanitaires


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles