La Chine n'a pas récupéré des missiles américains Patriot en Ukraine

Alors que les États-Unis renouvellent leur soutien à l’Ukraine en promettant de puiser directement dans leurs stocks militaires pour fournir au plus vite, des missiles Sol-Air et des obus, une curieuse photo a fait son apparition sur les réseaux : celle d’une batterie de missiles Patriot prétendument capturée en Ukraine et récupéré par la Chine. Il s’agit d’une nouvelle infox destinée à laisser penser que le matériel livré à l'Ukraine se retrouve systématiquement entre de mauvaises mains.

Sur le cliché, vu plus d’un million de fois, un semi-remorque civil, transporte ce qui ressemble à une batterie de missiles Patriot. Quatre conteneurs, quatre missiles par lanceur, l’ensemble a l’apparence des Patriot-Pac3 : la dernière version du célèbre système américain. Des missiles du même type ont été fournis par le Pentagone à l'Ukraine et d'autres devraient venir compléter les défenses ukrainiennes à l'avenir.

Revenons à la photo. Au second plan, on distingue des idéogrammes chinois sur des panneaux routiers. Nous sommes visiblement en Chine et des commentaires trompeurs sur X assurent que : « Cette batterie est en route pour être analysée par des experts chinois afin d'être copiée » ou encore que « La Chine a acheté ce système en Ukraine » ou que « La Chine est passé par la Russie pour l'obtenir ».

Une copie simpliste

Maquette d'entrainement


Lire la suite sur RFI